26 septembre 2008

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ANGELINA!!!

MAIS COMMENT PEUT-ON AVOIR LA PRÉTENTION DE MANGER UNE "BONNE SOUPE", mp de mertz, LORSQUE L'ON N'A JAMAIS MANGÉ DE MONT-BLANC CHEZ ANGELINA!!!??? Vous imaginez bien qu'alors que je prépare mon corps pour les longues années de disette que nous allons rencontrer d'ici un mois ou deux, il m'est absolument forbidon de trainer dans ces lieux de perversion extrême, heureusement, pour illustrer mon propos, ces deux photos de www.adelynlee.com font leur effet!
Posté par Petro Remaury à 00:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 septembre 2008

♥ Bonne résolution de mes deux…

C'est malin, je  voulais juste consigner mes pertes adipeuses dans un petit coin, histoire à la fois de me convaincre du travail accompli, et de garder en tête mon objectif final. J'avais bien hésité à mentionner tout ceci dans mon agenda, mais cela ne fait pas trop sérieux en l'étalant lors de la prise de rendez-vous pendant les réunions avec messieurs Bonduelle ou Cofiroute… Évidemment il s'agissait de moi à moi. Je ne pensais pas que des petites coquines seraient intéressée dans le partage d'une quelconque information de... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 17:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 août 2008

♥ Dentelles

Je me souviens d'un temps si lointain où nous portions la légèreté et l'insouciance. Où la lumière inondait nos garde-robes sans pudeur. Nous voila vite de retour à nos accoutumances de parisien tête de chien. Mouaif! Alors on courbe l'échine, on tire la tronche et on fonce pour rattraper l'été 2009 puisque celui-là a été si furtif. (l'œil exercé notera immédiatement que les coutures paraissent aux limites de leurs possibilités, signe évident d'une certaine prospérité, abondance, profusion, excès (?)…)  
Posté par Petro Remaury à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2008

Passage

Nous voilà au seuil d'une nouvelle année scolaire, une nouvelle session de découvertes, de rencontres, de travail, de loisirs, de création, de sourires, de larmes, de chansons, de bonnes résolutions… de vie en somme. Si vous saviez los amigos comme le temps est précieux, comme la misérable seconde de bonheur, de plaisir, doit se savourer puissance 10, puissance 100, 10 000 … Je ne vous apprends rien, je me le répète à moi-même, inlassablement, pour ne surtout pas l'oublier, être à l'affût de tout ce qui pointe le bout du nez d'une... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

WANTED!

Celui qui met la main sur ce salopard d'escargot qui fait des siennes depuis maintenant quelques semaines sur tous mes trajets quotidiens (entre nous il est bien renseigné, suis-je moi aussi sur écoute? Il va falloir que je cherche aussi un tournevis oublié malencontreusement dans ma voiture… méf méf!), donc, si quelqu'un met la main (ou le pied) sur cet apprenti-dictateur, ce bougre d'ectoplasme à roulettes baveuses intégrées, que dis-je, ce cannibale emplumé, si quelqu'un attrape ce faux jeton à la sauce tartare qui embouteille... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2008

Psychopathe!

Alors que notre étincelant gouvernement légifère et dé-légifère puis re-légifère en douce sur des peccadilles comme la retraite, l'éducation nationale ou l'immigration, nul ne se soucie du "sbfvljsqhgflizqrhf" qui a conçu Les Ouvertures Faciles. Nous payons, je n'en doute pas, le lourd passé de ce mystérieux type vicieux (un homme forcément) qui, du CD neuf à la barquette d'emmental aseptisé sévit sur tous les fronts (et c'est peu dire!). Un malade ce type, avec un pouvoir incommensurable, il use et abuse de notre... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2008

♥ Bonne résolution 2006

Enfin, je viens tout juste de finir de réaliser ma bonne résolution 2006, qui était d'aller faire un petit tour chez le doc des dents car un poney insidieux avait élu domicile dans ma somptueuse mâchoire… Et donc, en général, les gens normaux vont se faire soigner illico, moi aussi, mais ça m'a pris deux ans… Nous signalerons au passage (ils se reconnaîtront…), que d'autres n'y sont pas arrivés. Bref, après avoir traumatisé un premier dentiste qui capitula sans laisser aucune empreinte pour ne plus jamais entre apercevoir le gouffre... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2008

♥ Atmosphère

Je pourrais subsister dans un micro univers lorsqu'il me plaît. Lorsque je faisais du cheval, il y a de cela quelques lointaines années, je restais des heures à détailler les mouvements élastiques des babines qui se régalaient de la soupe d'avoine que nous leurs concoctions, à absorber les odeurs acides de l'avoine macéré, de la luzerne qui séchait dans la grange, ou encore de la poussière qui retombait en ballet d'étoiles après une journée si active. Le bruit de quelques naseaux récalcitrants et des bouches actives, tout me reste... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2008

♥ ♥ ♥ NOTRE VIE VIENT DE CHANGER!

Même si les stats familiales font plutôt pencher la balance vers le Nikon 40D(X en plus pour Benoît…) et bien, nous, nous restâmes fidèles aux trois objectifs que j'avais déjà et qui dataient de mon Eos 1 000FN, fidèle compagnon de galère de l'ESAG, d'il y a maintenant plus de 10 ans… hum… et donc, VOI LÀ enfin Le Grand Bonheur de ne plus flouter mes images sur photoshop, de pouvoir sous-exposer à volonté, d'avoir à nouveau un "vrai" appareil dans les mains! Ahhhhhh, the big feet, l'apothéose, les cochons dans l'espace, les fingers... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 22:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 janvier 2008

Dououce nuit béêlle nuit…

Et voilà, à peine l'intendance de Noël finie, avec tous ces déboires géo-stratégiques, ces cadeaux trop petits, ou trop gros, ou trop lourds… bref, pas le temps de clore brillamment l'événement que les irrévérencieuses soldes sont là pour nous rappeler que nous n'avions pas encore tout complètement dépensé, acheté, stipendié… Et oui, il nous reste encore des sous, et beaucoup en plus, vue le nombre de produits soldés, et il serait indécent de résister à l'appel d'un ourlet si bien fait ou d'un canapé si peu cher… Mais alors, si nous... [Lire la suite]
Posté par Petro Remaury à 14:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]